La ville où résident vos milles secrets ... HENTAI/YAOI/YURI
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  [Libre]~Promenons nous dans le parc, pendant que le jour n'y est pas~ HIKARI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takami/Hikari Shigeharu
I'm a Sex Apple
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 11/07/2011
Age : 22
Amour : - / -
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Métier : Étudiant / Aucun
Citation favorite : Un jambon c'est bien, mais deux c'est mieux?

Carte d'identité
Race: Humain / Démone (Succube)
Secret: Double personnalité
Peurs: Amitié / Solitude

MessageSujet: [Libre]~Promenons nous dans le parc, pendant que le jour n'y est pas~ HIKARI   Mar 12 Juil - 22:47

22h56 était l'heure qui était affiché lorsque Hikari se réveilla dans son futon. Une heure étrange pour se réveillé? Non pas vraiment, pour elle, c'était normal de se réveillé le soir, après tout, Takami vivait de jour et elle la nuit. Elle retira les couvertes de sur son corps simplement vêtu d'un Pull. Elle roula faiblement vers le plancher, à l'extérieur du futon, trop lâche pour se lever, puis patienta quelques secondes à profiter la fraîcheur de son plancher de bois, le temps de se réveillé un peu. Une fois qu'elle était bien sur de ne plus rêver, elle se leva puis se dirigea vers la salle de bain, vérifia sur le contoir (Seul et unique meuble de l'appartement) pour savoir si Takami ne lui avais pas laissé une note quelconque. Effectivement, il lui en avais laissé une, qu'elle s'empressa de lire:

"Hika', juste pour te dire, j'ai fini les céréales tout ce matin, donc si tu en veux va falloir que tu aille t'en acheter, l'argent qui était sous la note est pour ça. Je sais que tu aimais bien ces céréales, mais bon, fallait bien que je me nourrisse non? Bon à demain, peut-être, si j'ai quelque chose à te dire."

Hikari regarda sur le contoir à l'endroit où se trouvait la note et effectivement, Takami lui avais laissé un peu de monnaie. La démone reposa la note et se dirigea vers la douche, tourna le robinet et ferma le rideau, pour éviter que le plancher ne soit déjà mouiller avant même qu'il ne se soit laver. Elle retira son Pull, sa culotte et alla sous la douche. Elle rinça ses cheveux doucement, mouilla lentement son corps, puis se lava les cheveux. Par la suite, vint le moment du lavage de corps, Hikari pris bien le temps de frotter partout comme il se doit, le ventre, les bras les jambes, les aisselles, sa poitrine ainsi que son petit endroit secret. Elle se rinça bien comme il faut, puis prit une crème quelconque, qu'elle utilisa pour bien décrasser ses cornes et bien les hydrater, afin d'éviter qu'elles ne sèchent trop et deviennent cassantes.

Une fois la douche terminée, elle se sécha les cheveux comme il faut, puis s’habilla avec sa serviette, se dirigea vers la grande salle lui servant de chambre. On n'y retrouvais qu'un simple futon ainsi que du linge masculin d'un côté de la pièce, ceux-ci était éparpillé n'importe comment, puis du linge féminin de l'autre côté, étrangement, ces vêtement était mieux plié et mieux rangé que les autres, par contre, aucune armoire n'était à disposition pour les ranger correctement. La jeune fille se dirigea vers le côté "féminin" de la pièce puis choisi ses vêtements pour la journée. Elle retourna dans la salle de bain une fois changer, se brossa les dents, pris l'argent et se dirigea à l'extérieur de l'appartement, direction: Dépanneur!

La route fut calme, une fois rendu à destination, elle traîna un peu dans les allées, question de voir quels machins inutiles on y vendait. Rapidement elle fit le tour et ce désintéressa de la marchandise. Une fois devant l'étalage de céréales, elle prit la même sorte que Takami avais terminé, se rendit à la caisse, paya puis repartis en direction de chez elle. Par contre, comme elle n'avais pas envie d'aller poiroter chez elle, elle prit un détour par le parc, en espérant y rencontrer une âme généreuse voulant bien discuter avec elle.

La fille n'était pas peureuse, malgré l'heure tardive, elle n'avais pas du tout peur de rencontré des gens douteux, même qu'elle trouvais cela parfois bien distrayant. Elle s'installa sur un banc, sur le dos, ouvrit sa boite de céréales puis commença à en manger, tout en regardant le doux ciel sombre ainsi que les lampadaires merveilleux du parc. Est-ce que quelqu'un viendrais l’abordé? Peut-être que oui, peut-être que non, mais peu importe ce qui arrive, au moins elle aura toujours cette merveilleuse vision sur un ciel vide et profond à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihito Kirisame

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 05/07/2011
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Métier : Batteur dans le groupe de Keiichi
Citation favorite : "I come to kill you, MWAHAHAHA."

Carte d'identité
Race: Démon
Secret: Possède une queue de démon qu'il cache sous son t-shirt
Peurs: Objets pointus et tranchants (médecine)

MessageSujet: Re: [Libre]~Promenons nous dans le parc, pendant que le jour n'y est pas~ HIKARI   Sam 13 Aoû - 22:40

Akihito il s'ennuyait. Il était lassé de rester enfermé 24/7. Il décida de laisser son frère tranquille le temps d'une soirée, pour aller prendre l'air et rester seul au frais. Il se sentait de trop, même si il savait qu'il était l'autre moitié de Keiichi. Mais il fallait qu'il se sépare de lui un moment pour aller respirer un air nouveau, non pas qu'il allait fuguer, juste se promener. Akihito ouvrait légèrement les yeux, sa vue était floue mais ça ne le gênait pas plus que ça. La lumière de la petite pièce l'aveuglait, il s'enfuis de cette salle pour aller rejoindre la porte de la sortie.
Il regardait son frère à moitié endormi et partit sans laisser un petit mot. Après tout, ils se connaissent par cœur donc si ils se cherchent ils se retrouveraient. Mais ce n'est qu'après avoir traversé une centaine de mètres que Akihito eut remarqué qu'il avait oublié de mettre des chaussures... Bon, tant pis pour lui. Il roulait des yeux et se remit en route. Il cherchait un endroit ou il serait au calme pour pouvoir aller respirer un bon coup. Il secouait la tête et marchait tranquillement en regardant autour de lui.

Quelques rares personnes qu'il croisaient le regardaient étrangement, mais ça l'importait peu. Il regardait avec attention les quelques magasins de sucreries qu'il croisait de-ci de-la, mais finit par les ignorer. Ça sera pour un autre jour. Et c'est en sentant le gazon sous ses pieds qu'il se réveilla complètement, il était arrivé a un endroit désert, le parc. Personne mis à part des animaux assoupis. Les soupirs que lâchaient Akihito étaient silencieux, il regardait autour de lui et se balançait parfois. Il ne voulait pas aller sur un banc, il voulait être... Original. Vers la sortie du parc, il vit un mur. Un grand mur blanc. Allez savoir ce qu'il fout ici. Il l'escaladait avec précaution et une fois son ascension terminée - qui, au passage ne mesurait même pas 3 mètres, il s'assied au bord de la pierre taillée. Une piètre construction qui amusait les enfants le jour et qui occupaient les chats la nuit.
Et évidemment, un de ce dit animal fit son entrée. Akihito l'ignorait et remuait sa queue doucement, avant qu'elle ne se retrouve aussi hérissée que la posture d'Akihito. Le chat lui avait grimpé dessus et je regardait. Surpris, il eut le réflexe d'aller le jeter plus bas, celui-ci parti en feulant et en courant. Il haussait les épaules et soupirait pour se calmer. Un léger sourire se dessinait sur son visage, personne à l'horizon malgré quelques ombres qui contournaient le parc parfois. Akihito ne se fiait pas à la lumière qu'offrait le parc mais à son instinct. Il regardait sans trop de difficulté les petits coins mal éclairés et voyait parfois des petites formes se dessiner lentement avant de faire apparaitre un animal quelconque, que ce soit un oiseau, un chat, un chien, ou encore un écureuil !

Légèrement agacé par le chat qui venait sans cesse embêter Akihito, il faillit lui mordre la queue pour qu'il comprenne, mais ce n'est pas ce qu'il fit. Il préférait aller le coincer dans l'arbre à proximité de lui. Il haussait une énième fois les épaules et tournait son regard rapidement vers une ombre qui avait dévié son chemin. Elle se dessinait lentement et se rapprochait du parc, une boite à la main. Il roulait des yeux en voyant ça et distinguait maintenant clairement une fille avec des cornes...
Il arrêta de remuer sa queue et se l'enroula sans s'aider autour de son corps, pour ne pas la bouger après. Akihito regardait la jeune fille d'un air intéressé s'installer sur un banc et qui commençait à se manger ce que contenait sa boite en carton. Ça tombe bien, Akihito avait un peu faim. Mais il n'y pensa pas et l'envie parti. Il s'inclinait de gauche à droite pour regarder de haut la silhouette et finit par descendre de son perchoir, pour aller se diriger vers cette dernière et peut-être pouvoir faire une connaissance. C'est vrai quoi, mis à part son frère, Akihito ne connait que très peu de gens.
Après tout, il préfère ça plutôt que d'avoir un cercle d'amis super grand. Tapi dans un coin que le lampadaire n'éclairait pas, il s'avançait doucement, se sachant pas comment commencer la discussion. Il s'arrêta de l'autre côté du chemin dessiné, à l'opposé de la jeune fille et passa ses mains derrière son dos en la regardant. Il je la quittait pas des yeux et réfléchissait en même temps à un sujet de discussion qu'il pourrait aborder sans problème, qui se finirait rapidement et basta, histoire de rentrer à la maison sans que son frère ne sache qu'il est sorti sans lui.


- Qu'est-ce-que tu fais ici, toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takami/Hikari Shigeharu
I'm a Sex Apple
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 11/07/2011
Age : 22
Amour : - / -
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Métier : Étudiant / Aucun
Citation favorite : Un jambon c'est bien, mais deux c'est mieux?

Carte d'identité
Race: Humain / Démone (Succube)
Secret: Double personnalité
Peurs: Amitié / Solitude

MessageSujet: Re: [Libre]~Promenons nous dans le parc, pendant que le jour n'y est pas~ HIKARI   Dim 14 Aoû - 12:09

Hikari ne s'attendais pas à rencontrer quelqu'un si vite. Bien sur elle en était heureuse, mais tel fut sa surprise, elle se leva tel un chat apeuré et lança ca boite de céréales dans les airs. Décidément, elle s'attendais à avoir le temps de bien déjeuner avant de faire un rencontre. La boîte de céréales lui retomba sur la tête, mais elle n'eut aucune réaction. Elle regardais bêtement le jeune homme devant elle. Après une longue seconde de considération, elle lui sourie bêtement.

-Moi heu... bafouilla-t-elle. Je je mange, pourquoi?

Se demandant qu'est-ce qui aurait bien pus attisé la curiosité du jeune homme, elle ramassa sa boite de céréales d'une main et éparpilla celles au sol de l'autre. Elle se demandais en quoi ce qu'elle faisait n'étais pas clair. C'était évident qu'elle mangeais non? Et puis en quoi est-ce anormal de ne pas la croiser dans le parc à cette heure? Bref, peut-être que ce jeune homme en question ne venais pas si souvent que ça dans ce parc. Hikari était bien connu des habitué. Connue comme étant la grande fêtarde insaoulable, mais très coquine, mais surtout, le lendemain d'une nuit mouvementé, souvent vous vous réveillez très tard. Après tout c'est une succube, non?

Hikari se releva et regarda le jeune homme, elle se demandais quel age il avait. Mais ne fit aucun commentaire et attendis la réponse de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihito Kirisame

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 05/07/2011
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Métier : Batteur dans le groupe de Keiichi
Citation favorite : "I come to kill you, MWAHAHAHA."

Carte d'identité
Race: Démon
Secret: Possède une queue de démon qu'il cache sous son t-shirt
Peurs: Objets pointus et tranchants (médecine)

MessageSujet: Re: [Libre]~Promenons nous dans le parc, pendant que le jour n'y est pas~ HIKARI   Dim 14 Aoû - 21:43

Akihito regardait la jeune fille dans les yeux alors qu'elle ramassait sa boite contenant des céréales qu'elle éparpillait sur le sol lorsque celles-ci sont sorties du paquet. Il pencha la tête sur le côté doucement en essayant de trouver une réponse correcte pour pouvoir lancer ce nouveau sujet de discussion...
Et peut-être faire en parallèle les présentations, bien qu'elles sont surement là dès que Akihito aura répondu à sa question. Voilà ! Il avait trouvé que dire après la réponse qu'il aura prononcé. Elle avait l'air pensive et finit par se relever au bout d'une vingtaine de secondes, après avoir fini de regrouper ses affaires et les avoir éparpillées en même temps. Qu'elle paradoxe.


- Ça se voit que tu manges... Pourquoi ? Parce que c'est comme ça.

Il tourna la tête vers un craquèlent de feuilles, le chat était encore revenu pour l'embêter un bon coup. Il se fit renvoyer sur le champ avec un bon coup de pied au derrière, même si sans des chaussures, ça fait moins mal, il ne reviendrai surement pas pendant quelques minutes... Une pensée avait traversé la tête d'Akihito. Peut-être que ce chat l'aimait... M'enfin bref, non point barre. Il soupirait et secouait sa tête de gauche à droite lentement avant d'aller se recentrer sur la fille.

- T'es qui ? Moi je suis Akihito.

Akihito roulait des yeux devant son prénom assez bizarre, mais peut-être que celui de cette fille serait pire que lui. Il essaya de ne pas y pensait et regardait autour de lui, se décalant légèrement vers la droite et toujours éloigné de son nouvel interlocuteur. D'un air pressé, il avait envie par son grand malheur d'aller la taquiner et de s'enfuir en courant, mais ce serait trop direct. Il se contenta seulement d'aller la poker avec une petite branche qu'il avait ramassé par terre, avant d'aller retourner à son endroit initial. Il regardait la taille de la jeune fille et se sentait légèrement plus petit. Malgré son âge, il est vrai qu'il était un peu plus petit que ceux de son âge. Mais de toute façon, son frère aussi faisait la même taille, donc il ne se sentait pas seul.

Akihito regardait avec attention les réactions de ce qui se tenait en face de lui, visiblement rien, mis à part des clignements de yeux, enfin, osef. Il s'assied dans l'herbe, en tailleurs et regardait devant lui, avant de se faire de nouveau aborder par le chat qui ne voulait visiblement pas le lâcher. Il le renvoya une nouvelle fois et fit mine de ne pas vouloir le tuer, puis soupira. Il cherchait ce que pouvait bien répondre la fille en attendant qu'elle parle et inclinait la tête vers la droite avant de la regarder comme un imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takami/Hikari Shigeharu
I'm a Sex Apple
avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 11/07/2011
Age : 22
Amour : - / -
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Métier : Étudiant / Aucun
Citation favorite : Un jambon c'est bien, mais deux c'est mieux?

Carte d'identité
Race: Humain / Démone (Succube)
Secret: Double personnalité
Peurs: Amitié / Solitude

MessageSujet: Re: [Libre]~Promenons nous dans le parc, pendant que le jour n'y est pas~ HIKARI   Jeu 18 Aoû - 13:01

Hikari trouvais que malgré son charactère de "je suis dieu", elle trouvais le jeune homme très intéressant.

-Moi? C'est Hikari, ravi de faire ta connaissais Akihito.

Elle lui fit un beau sourire, puis vit qu'un certain chat tournais autour du jeune homme. Celui-ci ne semblais pas du tout intéressé à subir sa compagnie, mais Hikari, elle, avais bien envie de voir le petit minou de plus prêt. Lorsqu'elle allais le flatter, le chat se leva et s'hérissa, montrant clairement qu'il n'avais pas envie de voir la jeune fille. Hikari du donc se résigner à reculer et à l'aissé la bête tranquille. Sauf que par contre elle trouvais la situation cocasse. Hikari était intéressé par le chat, mais lui ne voulais rien savoir. Le chat était intéresser par Akihito, mais lui non plus, ne voulais rien savoir. Tout d'un coup, Hikari eu une étrange idée par l'esprit. Est-ce que si la situation était logique, est-ce que Akihito était intéressé envers elle, mais que elle ne lui montrais aucun intéret? Elle essaya d'oublier l'idée sur le champ. Elle ne put, par contre, pas l'oublier si facilement.

Se sentant mal, d'un coup, elle demande au garçon blond:


-Est-ce que tu as envie de faire quelque chose?! Aller dans un bar, se promenner, faire connaissance?! Tout ce que tu voudras, mais s'il te plait, pardonne moi!!

Elle avait dit ça sur un énorme coup de tête et lorsqu'elle prit conscience de ce qu'elle avait dit, elle se mit à rougir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihito Kirisame

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 05/07/2011
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Métier : Batteur dans le groupe de Keiichi
Citation favorite : "I come to kill you, MWAHAHAHA."

Carte d'identité
Race: Démon
Secret: Possède une queue de démon qu'il cache sous son t-shirt
Peurs: Objets pointus et tranchants (médecine)

MessageSujet: Re: [Libre]~Promenons nous dans le parc, pendant que le jour n'y est pas~ HIKARI   Sam 3 Sep - 19:44

Akihito regardait alternativement le chat et... Hikari d'un air plutôt triste, légèrement agacé et plutôt mécontent. Ses trois sentiments n'étaient pas adressés pour tous les deux. La tristesse était pour le chat et la jeune fille, la colère pour le félin et l'agacement également pour l'animal et Hikari.
Il soupirait et secouait également la tête, demandant au chat de partir sur-le-champ avec un regard, mais il ne l'écouta pas. Akihito baissait les yeux et se reconcentrait sur la jeune fille, la regardant dans les yeux. Elle, avait l'air pensive, perdue. Elle réfléchissait, mais a quoi? Ça, on s'en fout.


- Je suis aussi enchanté... Hikari?

Et voila la première erreur. Akihito avait hésité sur son prénom. L'avait-il déjà oublié? Ou seulement n'avait-il pas encore fait le lien entre son prénom et autre chose. Il tournait autour de la jeune fille comme pour l'observer de plus près et faisait mine de chercher quelque chose, un peu gêné par son manque de politesse, il savait très bien qu'on ne regardait pas les gens comme ça, mais c'était plus fort que lui.

Akihito fit plusieurs fois le tour d'Hikari et finit par s'arrêter le plus loin possible de l'animal qui semblait intéressé par ce qu'il faisait, regardait en coup de vent la jeune fille et se coucha, remuant sa queue de... Chat. Akihito regardait une nouvelle fois Hikari dans les yeux mais cette fois un peu moins concentré qu'avant, ayant fini ce qu'il voulait faire. La jeune fille cornue lui posait une question avec un air plutôt gêné, sa voix était presque celle de quelqu'un de faible, mais elle gardait son ton initial.


- Euh... Je sais pas... On pourrais se promener oui mais ou? Il ne faut pas que je rentre trop tard...

Peut-être que la dernière phrase insinuait qu'il vivait encore chez ses parents, mais... Bien au contraire. Akihito se dirigeait vers la sortie du parc, s'arretant quelque mètres plus loin de la jeune fille et se tournant pour lui faire signe de venir si elle en avait envie, il attendait sa réponse à l'oral ou par geste, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre]~Promenons nous dans le parc, pendant que le jour n'y est pas~ HIKARI   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre]~Promenons nous dans le parc, pendant que le jour n'y est pas~ HIKARI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Promenons nous dans le parc ♫ [PV Warren]
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zaigou City :: Zaigou City ■ :: PARC ~-
Sauter vers: