La ville où résident vos milles secrets ... HENTAI/YAOI/YURI
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Takizawa Ryuhei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryuhei Takizawa
Baila Casanova!
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 24
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Métier : Etudiant.
Citation favorite : "En matière d'amour physique, les textiles gênent plus aujourd'hui que les principes."-Philippe Bouvard.

Carte d'identité
Race: Humain.
Secret:
Peurs: Le ridicule ; Le rejet ; La solitude ; ..., les petites bestioles, aussi. Mais ça, chut!

MessageSujet: Takizawa Ryuhei    Dim 7 Aoû - 23:10



TAKIZAWA Ryuhei


♠ NOM:Takizawa.
♠ PRÉNOM: Ryuhei.
♠ ÂGE: 18 ans.
♠ ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel. C'est à dire 'filles, souvent' et 'garçons, de temps en temps'.
♠ SITUATION FINANCIÈRE: Aisée.
♠ GROUPE SANGUIN: AB-
♠ COULEUR FAVORITE: Bleu roi.
♠ MÉTIER: Etudiant. Cela dit, il ne va pas souvent en cours.
♠ RACE: Humain.
♠ PÉCHÉ CAPITAL: Luxure. Je suis le seul de mon grouu~ouupe!♥
♠ SECRET: "J'ai violé quelqu'un?"

♠ CARACTÈRE: Essayons de faire court - pour une fois - tout en restant explicatif. Ryu, c'est exactement le genre de garçons détestable qui sait exactement quoi faire pour se faire apprécier. Contradictoire, n'est-ce pas? Pourtant, on ne pourrait pas mieux le décrire.
Détestable, tout d'abord, parce qu'il l'est. Tout simplement. Parce qu'il a toujours eu largement assez d'argent pour vivre, parce qu'il est plutôt beau garçon, parce qu'il ne manquera pas de vous lancer un regard méprisant s'il ne vous apprécie pas. Parce que, franchement, de son point de vue, il est mieux que vous. Et ça aussi, vous n'aurez aucun mal à le remarquer. Hautain, il prend les gens de haut et n'est jamais le dernier à se moquer des autres. Plutôt populaire et extraverti, il n'a aucun mal à aller vers les autres et à lancer la conversation avec de parfaits inconnus. Il n'est pas timide, n'hésite pas des heures avant de se jeter à l'eau : s'il veut quelque chose, il fait tout pour l'avoir. Habitué à avoir tout ce qu'il veut, il accepte très mal le fait qu'on lui dise non ; c'est presque inconcevable, pour lui. S'il veut ceci, il l'aura. S'il veut cela, il l'obtiendra. Point barre.
Mais s'il est arrogant, fier et méprisant, il n'en reste pas moins quelqu'un avec qui on discuterait volontiers. Parce qu'il est plutôt mignon - ne nions pas l'évidence, ça aide - mais aussi parce qu'il a du charisme, et qu'il sait en jouer. Son visage avenant exprime la plupart du temps la sympathie, et son sourire a le don de mettre en confiance la plupart des personnes. Il sait parler avec aisance et courtoisie, sait s'intéresser aux autres et parfois même propose son aide. Pour sûr, un garçon gentil et amical, qui aime se faire des amis. Un éternel séducteur, aussi : il a une très vague définition du mot 'couple', et ne l'a visiblement pas relue depuis plusieurs années. Il aime passer de personne en personne, sans s'attarder. L'amour, de toute façon, il n'y croit pas.
Pour finir, Ryu est tout simplement un manipulateur éhonté. Et alors, quoi? S'il doit mentir et se montrer totalement hypocrite pour arriver à ses fins, il s'en fiche. Cela ne le gêne pas de faire souffrir les autres - ou tout du moins il se plait à le penser - et il se moque bien d'être un 'monstre'. Cela dit, le remord vient régulièrement le tirailler. Sa conscience, peut-être? Il ne sait pas, et essaye de ne pas y penser. Il veut pouvoir faire ce qu'il veut, sans conséquence, sans problèmes, et ça vire souvent assez mal.

♠ HISTOIRE: "I've become my very own Boogeyman."

Le petit Ryuhei a vu le jour dans une grande maison, en plein cœur d'une métropole nippone. Troisième enfant d'une famille sans histoire, il était prédestiné à une vie calme et tranquille. Une vie agréable, en somme. Avec des parents gérants d'une entreprise, une sœur ainée calme et travailleuse, un grand frère plus vif mais néanmoins sympathique. Une vie de rêve, franchement. Et si Ryuhei est extrêmement exigeant, il admet tout de même avoir été élevé dans de bonnes conditions. Une vie normale, vraiment.

Petit, il avait toujours subi les brimades des autres enfants de son âge. Parce que son caractère ne leur plaisait pas, parce qu'il était trop gentil ou même parce qu'ils n'aimaient pas son visage : peu importe pourquoi, le fait était qu'ils ne l'aimaient pas. Les enfants savent être cruels, à cet âge-là, et les insultes qu'on lui lança le marquèrent profondément. Il n'avait pas l'impression d'avoir fait quoi que ce soit de mal, ne comprenait pas les raisons qui pouvaient pousser les autres à ne pas l'apprécier : de fait, à défaut de se remettre en question, il se mit à les détester. Il les détestait, tous autant qu'ils étaient. Alors il se mit volontairement à l'écart, ne parla plus qu'avec ses amis proches sans chercher à établir de contact avec qui que ce soit d'autre qu'eux. De toute façon, ils étaient stupides et inintéressant. S'il avait été violent, il les aurait frappé ; s'il avait été trop sensible, il aurait pleuré. Mais lui, il se contenta de ne rien dire. Il endura, tout simplement, sans rien dire à ses parents. De toute façon, ils s'en fichaient sans doute royalement. Et quoi que c'était faux, il le pensait. Personne ne l'aimait. Tout le monde était mieux que lui. Sa sœur, son frère, les autres élèves... Qu'ils aillent en enfer.

C'est l'année de ses quinze ans que son comportement changea radicalement. Fini le petit garçon qui ne savait pas quoi mettre pour avoir l'air 'cool', celui dont les cheveux trop longs lui donnaient un air un peu bizarre, celui qui n'osait pas sourire à cause de ses bagues. A sa rentrée au lycée, il s'était littéralement métamorphosé. Un nouvel éclat brillait dans ses yeux verts, son style vestimentaire était adapté et lui allait comme un gant, ses cheveux étaient parfaitement coiffés. Pas la moindre petit impureté sur son visage, il ne l'aurait pas permis. Il souriait sans arrêt, ne serait-ce que pour montrer ses dents blanche et parfaitement alignées, et avait pris beaucoup d'assurance. C'était sa vengeance personnelle, sa manière de faire regretter à ces imbéciles de s'être moqués de lui. Maintenant il était mignon, cool, confiant. Comme eux. Mieux qu'eux. Il n'avait pas mis longtemps à comprendre que, finalement, ce n'était pas tant une question d'apparence que d'attitude : s'il était assez beau mais timide et bizarre, on se moquerait de lui. Mais s'il l'était tout en devenant confiant et drôle, personne ne pourrait plus rien dire. Quitte à devenir une personne tout à fait différente, il se vengerait d'eux. Il serait mieux qu'eux, oui. Et c'est ce qu'il fit.

Les quelques personnes qui avaient été dans les mêmes écoles que lui ne le reconnurent pas, tant son comportement était différent. Ses défauts, maintenant, au lieu de les cacher, il les gommait. Et ses qualités, il les mettait en avant. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps avant de se faire un bon nombre d'amis, à faire parti de ces personnes qu'il avait détesté étant enfant ; mais ça ne le dérangeait pas. On aurait pu penser qu'il aurait plus de compassion envers les autres, ayant lui-même été à la place de celui qu'on rejette, mais non. Au contraire, il ne se priva pas pour faire subir aux autres ce que lui-même avait subi, sans aucun remord. A quinze ans, il eut sa première petite-amie. Puis sa deuxième. Puis sa troisième. Pourquoi s'embêter à rester avec celle-là, si de toute façon il savait qu'il n'aurait pas de problème à en retrouver une autre? Ça aurait été stupide! Avec son sourire charmeur et son air de ne pas y toucher, il avait à présent tout du garçon populaire. Du garçon détestable. Mais là encore, ça ne le dérangeait pas. Quel imbécile aurait été se plaindre d'être plus apprécié des autres? Pas lui, en tout cas.

A seize ans, il commença à sortir avec des amis, à boire de l'alcool. Puis il devint un habitué des histoires d'un soir. Son frère, inquiet du changement de comportement de son cadet, prévint plusieurs fois ses parents de son attitude inappropriée : mais ses résultats étaient toujours très acceptables, et jamais il n'avait agit de mauvaise manière envers eux. Évidemment ; comment aurait-il pu le savoir? Ils n'étaient jamais là. Lui, il profitait de la vie sans se soucier des conséquences. Il riait, profitait de ses facilités scolaires pour avoir des bonnes notes sans se forcer, sortait sans arrêt. Qui pouvait lui reprocher d'aimer faire la fête? Tous les garçons de son âge étaient dans le même cas que lui, non? Il n'avait rien à se reprocher. Jusque là, en tout cas.

L'année de ses dix-sept ans, lors d'une soirée chez un ami, les choses dérapèrent légèrement. Doux euphémisme, en l'occurrence. Il avait un peu trop bu - suffisamment pour ne plus vraiment se considérer comme 'responsable de ses actes', en tout cas - et avait aperçu, dans la salle, une fille qu'il n'avait pas revu depuis plusieurs années. A l'époque, elle faisait parti de ces personnes à qui il n'aurait parlé pour rien au monde ; mais les choses étaient différentes, à présent. Il l'aborda, prétexta être gêné par le bruit pour aller discuter avec elle dans une chambre. Elle accepta. Elle ne le repoussa pas non plus quand il l'embrassa. Jusqu'à ce qu'elle ne lui demande son nom, en tout cas. Sur le coup, sa confiance en lui vacilla : il n'avait pas envisagé qu'elle puisse ne pas le reconnaitre. Mais après plusieurs années sans se voir et étant donné à quel point il avait changé, ça n'avait au final rien d'étonnant. Il se contenta de lui donner son prénom, et se figea quand elle se mit à rire. Elle avait dû un peu trop boire, elle aussi.

'T'as le même nom qu'un type trop nul avec qui j'ai été au collège, tu sais.'


Ce fut comme un coup de poignard, une goutte d'eau dans un vase rempli à craquer. Il la plaqua sans douceur sur le lit.

Il ne se souvenait pas exactement de tout - même aujourd'hui, c'est flou - mais avait suffisamment de souvenirs de cette soirée pour savoir qu'il avait sérieusement gaffé. Le lendemain et les quelques jours qui suivit, il refusa de sortir de chez lui. Il s'attendait à une plainte, quelque chose dans ce goût-là. Mais rien. Il ne revit même pas la fille, personne ne le regarda de travers, personne ne vint l'arrêter. On lui demanda simplement pourquoi il était parti aussi précipitamment de la fête. Voilà tout. Et il eu beau attendre, la plainte n'arriva jamais. Alors il reprit sa vie, sans changer d'attitude pour autant. Il bannit cette soirée de ses pensées, et se répéta à longueur de temps que ce n'était jamais arrivé. C'était bien mieux comme ça.

Quand il eut dix-huit ans et avec le début de ses études, il décida d'aller habiter seul. C'est pour cela qu'il alla s'installer dans un appartement, ici-même, à Zaigou City.

Bah non en fait je l'ai pas fini dans la nuit. ;A;

Tu as certainement un petit prénom ou un pseudo ? : Appelez moi... Hm... Holly.
Combien de fois as-tu fêté le jour de ton anniverssaire ? : Oh la faute! Au pilori! Mais je l'ai fêté dix-sept fois, pour répondre à la question. Quoi que je ne sais pas si je les ai tous fêtés...è___è
Où es-tu situé sur la planète Terre ? :En Europe, en France, près d'un champ de vache. \o/
Une fille ? Un garçon ? Tu es .. ? : Un peu des deux. Je me demande, des fois.8D
Ta fréquence par semaine sur le forum ? : Bah! { 7/7 }
As-tu remplis ta feuille de personnage ? : Voui voui Madame.
& le code du règlement, tu l'as trouvé ? : Ok by Emiko ~
Sinoooon je peux faire des commentaires? Tant pis, j'en fais.8D

C'est juste moi, ou je n'ai pas trouvé la description des groupes mentionnée dans le règlement? Vous me direz, ils sont assez parlants de par leur nom, mais quand même. Et je n'ai pas trouvé le contexte très clair, pour ce qui était des différentes races, par exemple. (Oui, je suis détestable.) Enfin bref. Sinon j'aime bien le forum, il a du potentiel. Cool


Dernière édition par Ryuhei Takizawa le Lun 8 Aoû - 10:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meimu Takahashi
I think I see in double
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/08/2011
Amour : >/////<
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Métier : -

Carte d'identité
Race: Humaine
Secret: Elle croit être une succube (Problème de doublement de la personnalitée)
Peurs: Araignée

MessageSujet: Re: Takizawa Ryuhei    Dim 7 Aoû - 23:22

Bienvenuee ^//^ & Bonne chance pour le reste Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emiko Ikeda
Admin kawaii ♥
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 23
Amour : Je n'ai pas cette chance..
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Métier : Serveuse, malgré moi, dans un bar..

Carte d'identité
Race: Neko
Secret: Elle était humaine avant, elle a été capturé et transformé (en neko) par une bande de vampires qui expérimentaient sur elle.
Peurs: Sang, Forêt, Eau, Insectes, Noir, Hauteurs..

MessageSujet: Re: Takizawa Ryuhei    Lun 8 Aoû - 0:30

Bienvenue à toi ! Lick
Merci pour ton inscription Houuuu
Bonne continuation.

En ce qui concerne tes commentaires, je crois que oui, les groupes sont très simples à comprendre seulement avec leurs titres. Je ne crois pas que quelqu'un, ayant un minimum de culture, ne sache pas ce que signifie le mot Gourmandise, ou encore Orgueil par exemple. Pour ce qui est du contexte, en gros il dit simplement que tout le monde dans cette ville à un secret qu'il veut garder pour lui. Et enfin, pour les races, nous avons juste laisser la possibilité aux gens d'en faire ce qu'ils veulent. Je n'avais pas l'intention de faire ma difficile en y ajoutant toute une série de règle et d'explication. Un vampire est un vampire, peu importe la manière dont tu as envie de le jouer. Je voulais ainsi laisser libre cours à l'imagination de mes membres. Et ce, peu importe la race choisie. Voilà, j'espère avoir répondu à tes interrogations ~

Cela dit, ton code est le bon.


_________________




« Mieux vaut vivre enchaîné près de celui que l'on aime, que libre au milieu des jardins près de celui que l'on hait . »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zaigou-city.forumactif.com
Ryuhei Takizawa
Baila Casanova!
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 24
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Métier : Etudiant.
Citation favorite : "En matière d'amour physique, les textiles gênent plus aujourd'hui que les principes."-Philippe Bouvard.

Carte d'identité
Race: Humain.
Secret:
Peurs: Le ridicule ; Le rejet ; La solitude ; ..., les petites bestioles, aussi. Mais ça, chut!

MessageSujet: Re: Takizawa Ryuhei    Lun 8 Aoû - 10:34

Shannon!♥

Oui, aucun problème, tu y a très bien répondu! Désolée si je t'ai vexée, hein, ce n'était pas dans mes intentions. C'était simplement pour savoir - et parce que je me posais la question, voilà tout. Encore désolée d'avoir fait ma sale bête. ;__;

Sinon j'ai fini! Voilà voilà. Et merci pour les bienvenus! J'aime beaucoup ce lapin.°__°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emiko Ikeda
Admin kawaii ♥
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 23
Amour : Je n'ai pas cette chance..
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Métier : Serveuse, malgré moi, dans un bar..

Carte d'identité
Race: Neko
Secret: Elle était humaine avant, elle a été capturé et transformé (en neko) par une bande de vampires qui expérimentaient sur elle.
Peurs: Sang, Forêt, Eau, Insectes, Noir, Hauteurs..

MessageSujet: Re: Takizawa Ryuhei    Lun 8 Aoû - 12:19

Ce n'est pas grave, tu as le droit d'avoir des questions, je ne suis pas fâché x)
Tout semble parfait, j'adore la manière dont tu écris ~ Je te v a l i d e
Rabbit Dance
PS: J'aime beaucoup le lapin aussi <3 *-*

_________________




« Mieux vaut vivre enchaîné près de celui que l'on aime, que libre au milieu des jardins près de celui que l'on hait . »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zaigou-city.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Takizawa Ryuhei    

Revenir en haut Aller en bas
 
Takizawa Ryuhei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hasegawa Ryuhei feat. Lee Hyun Jae {terminé}
» Sekino Ryûhei ▬ I'm hosting your love
» Sekino Ryûhei ▬
» Come here, i'll hug you ♥♥ |#| REN&RYUHEI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zaigou City :: Diary ■ :: ABOUT ME ~ :: Fiche ok-
Sauter vers: