La ville où résident vos milles secrets ... HENTAI/YAOI/YURI
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Wow, it's so wonderful here! [With Ryuhei Takizawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meimu Takahashi
I think I see in double
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/08/2011
Amour : >/////<
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Métier : -

Carte d'identité
Race: Humaine
Secret: Elle croit être une succube (Problème de doublement de la personnalitée)
Peurs: Araignée

MessageSujet: Wow, it's so wonderful here! [With Ryuhei Takizawa]   Mar 9 Aoû - 22:14

Je me promenais, écoutant silencieusement la nature. C’était tellement un beau paysage. Tout était magnifique. J’adorais prendre mon temps comme ca. Les autres autours n’étaient pas toujours gentils. Mais non c’est vrai, maintenant je commençais ma deuxième vie à Daigaku-City. Maintenant que j’étais une succube, je pouvais enfin vivre une vie sociale. C’est vrai que j’étais un peu timide et réservée, mais avec l’aide de la succube, je pouvais maintenant être plus extravertie. J’allais aller vers les gens, j’allais me faire des amis et tout! J’étais vraiment heureuse. En plus, dans cette belle nature, comment ne pas être de bonne humeur?

Je m’approche donc de la cascade. Elle était vraiment époustouflante. Même que j’avais remarqué qu’en bas de cette belle chute, il y avait un peu d’eau. Un endroit pour se baigner quoi! Je décide donc de faire un tour en bas. Je redescends lentement tout en prenant soin de regarder le beau paysage. Il faisait tellement beau en plus! Il n’y avait aucuns nuages. Je pris un petit moment pour m’assoir sur le sol et profiter du soleil. Je sentais la chaleur sur ma peau et c’était très agréable comme sensation. Mais après quelque temps, j’avoue qu’il faisait chaud! Puis l’eau au pied de la chute me revint en tête. Pourquoi ne pas se baigner? Ca serait vraiment rafraichissant! Ah… Mais a bien y penser, je n’ai pas de maillot sur moi, et je n’en avais pas apporté…

«Y a personne, on ne me verra pas de toute façon». Cette pensée étrange qui ne me ressemblait pas… Oh! C’était probablement la succube. Je devais suivre ce qu’elle disait, sa façon de penser était probablement meilleur que la mienne, puisque la mienne repoussait les autres. Je décide donc de me relever et de me diriger vers le bas de la chute. Lorsque j’étais enfin rendue, j’avais une petite hésitation. Si jamais quelqu’un arrivait d’un coup? «Allez c’est pas grave, je me cacherai si quelqu’un arrive. Mais c’est le pire des cas, je dois surtout profiter de cette belle eau pour me rafraichir un peu». Alors je commence donc à retirer mes vêtements. Mais comme pour faire un maillot de bain, je garde mes sous-vêtements.

Du moment que mes orteiles touchèrent l’eau, je me sentais mieux. La chaleur écrasante qu’exécutait le soleil ne faisait plus aucun poids contre l’eau. Elle n’était pas trop froide, elle était juste parfaite! Du coup, je saute complètement dans l’eau. Mais dieu qu’elle était bonne! Je me sentais légère et tellement bien. Je me suis vite mise à nager dans tout les sens, presque comme une belle sirène. J’étais soudain prise d’un trop plein d’énergie que je devais vite dépenser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuhei Takizawa
Baila Casanova!
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 25
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Métier : Etudiant.
Citation favorite : "En matière d'amour physique, les textiles gênent plus aujourd'hui que les principes."-Philippe Bouvard.

Carte d'identité
Race: Humain.
Secret:
Peurs: Le ridicule ; Le rejet ; La solitude ; ..., les petites bestioles, aussi. Mais ça, chut!

MessageSujet: Re: Wow, it's so wonderful here! [With Ryuhei Takizawa]   Mer 10 Aoû - 0:31

Ryuhei n'était pas du genre solitaire, mais il aimait bien s'isoler, parfois. Ne serait-ce que pour être au calme, pour profiter du silence. Il était donc sorti de son appartement, avait erré quelques minutes en ville puis avait décidé d'aller voir la cascade. Drôle d'idée, hein? Une de ses amies lui en avait parlé quelques jours auparavant, complètement surexcitée, clamant à grand renfort de gestes qu'il devrait ab-so-lu-ment y faire un tour un jour. Eh bien, puisqu'il n'avait rien à faire, autant que ce jour soit aujourd'hui! Ça l'occuperait dans le calme et la bonne humeur, et ça lui éviterait d'aller s'occuper de manière moins intelligente. Une promenade dans la nature, c'était tout ce qu'il y avait de plus sain. Et puis dans son ancienne ville, celle où il avait grandi et passé la majeure partie de son adolescence, il n'aurait jamais pu voir une cascade : c'était le moment ou jamais.

Une fois qu'il fut arrivé en vue de ladite cascade, la première chose qu'il remarqua fut que l'endroit était extrêmement silencieux. Pour ne pas dire vide. Il fallait croire que c'était un endroit calme ; pour tout dire, ça l'arrangeait. Il n'avait aucune envie de se retrouver nez à nez avec des bandes d'adolescents stupides pour le moment. Il était posté en haut de la chute d'eau, à observer l'eau couler et tomber gracieusement plus bas, quand son regard accrocha une silhouette, là en bas. Ah? Il y avait quelqu'un, alors? Tant qu'à faire, autant descendre. Si cette personne avait l'air d'être un dangereux psychopathe, il aurait toujours le temps de rebrousser chemin.

Se disant cela, le jeune homme descendit doucement le chemin qui menait au pied de la cascade. Il faisait vraiment chaud, ça en devenait presque désagréable. Heureusement qu'il préférait les fortes températures aux périodes trop froides! Il ne supportait pas avoir froid. Avoir chaud, en revanche, ça ne le dérangeait pas trop. Une fois tout à fait en bas, ses yeux bleus se posèrent d'abord sur le petit tas de vêtement, puis sur la personne à qui il devait appartenir. Ah. D'accord. Bon, comme il s'en était fait la remarque, il faisait chaud : et puis jusqu'à ce qu'il arrive, cette jeune fille devait se croire totalement seule. Rien d'étonnant à ce qu'elle ait envie de se rafraichir, en somme. Enfin, pas de chance : maintenant, elle n'était plus toute seule. Quoi que, ce n'était pas si dramatique que ça ; elle aurait pu tomber sur un dérangé, ou quelqu'un de vraiment dangereux. Ou quelqu'un aurait pu lui voler ses vêtements. Ce qui aurait été drôle pour tout le monde sauf elle, à l'évidence.

Il s'approcha du bord, bras croisés, et lui jeta un regard amusé.

«L'eau est bonne?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meimu Takahashi
I think I see in double
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/08/2011
Amour : >/////<
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Métier : -

Carte d'identité
Race: Humaine
Secret: Elle croit être une succube (Problème de doublement de la personnalitée)
Peurs: Araignée

MessageSujet: Re: Wow, it's so wonderful here! [With Ryuhei Takizawa]   Mer 10 Aoû - 11:59

Je continuais de nager avec énergie jusqu'à ce que je sente que je n’étais plus toute seule. J’étais toujours dos à cette personne, mais je sentais que quelqu’un m’observait juste derrière moi. Ah non! Mais que je peux être stupide des fois, je l’avais sentis que ce n’étais pas vraiment la meilleure idée du siècle. Et si c’étais un psychopathe? «Bon allez avant de se faire des idées faudrait peut-être se retourner. Après tout, ce n’est peut-être qu’un oiseaux?». Je me retourne lentement avant de voir un jeune homme juste devant moi. Bah au moins, il n’avait pas l’air d’un fou, ce qui était déjà ca de bien. Mais de voir quelqu’un me fit sursauter : «ah!». Je sentais que je commençais à rougir énormément et, j’essayais tant bien que de mal de le cacher.

Il me demande alors si l’eau est bonne. Il avait l’air de trouver la situation drôle, ce qui me gênait encore plus. Je sentais le sang se déplacer dans mes joues, même que je sentais qu’elles pourraient exploser tellement que je me sentais rouge. Je bégaye : «Euh eh bah… Emm». Puis je prends quelques instants pour reprendre mon contrôle. «Allez, ce n’est pas si gênant. Tout va bien, je me fais surement un ami» c’est ce que je me suis dis. Je joue nerveusement avec l’eau. Je prends ensuite une bonne respiration et je lui réponds enfin : «O—oui… Elle est très bonne!».

Je ne voulais pas trop rajouter de trucs, pour ne pas avoir l’air d’une vraie pie. Mais je sentais que je reprenais mon contrôle et je sentais que mes joues n’étaient plus vraiment aussi rouges qu’auparavant. Je lui souris : «Bon, j’avoue que la situation est un peu drôle! Mais je peux savoir ton nom?». Je ne sais pas pourquoi je suis si directe tout d’un coup! Mais bon, c’est ca qui faut non? J’ajoute aussi : «Oh et le mien c’est Meimu!». Je m’approche donc de l’inconnu pour lui serrer la main. Bon, si c’est un psychopathe je vais probablement mourir à l’instant. Je ne sais pas pourquoi mais, je me sentais tout de même en sécurité. Mais bon peut être que mon instinct n’était pas bon, mais aussi bien prendre une chance! Si je veux avoir une vie sociale un jour, faut bien commencer à quelque part!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuhei Takizawa
Baila Casanova!
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 25
Orientation sexuelle : Bisexuel.
Métier : Etudiant.
Citation favorite : "En matière d'amour physique, les textiles gênent plus aujourd'hui que les principes."-Philippe Bouvard.

Carte d'identité
Race: Humain.
Secret:
Peurs: Le ridicule ; Le rejet ; La solitude ; ..., les petites bestioles, aussi. Mais ça, chut!

MessageSujet: Re: Wow, it's so wonderful here! [With Ryuhei Takizawa]   Mer 10 Aoû - 13:35

La jeune fille sursauta en le voyant, ce qui lui arracha un nouveau sourire amusé. Elle se mit presque aussitôt à rougir, visiblement gênée. Ah, ça... Si elle avait peur de croiser quelqu'un, il ne fallait pas aller faire trempette! Elle bredouilla quelques mots sans grand sens, puis sembla se reprendre. Elle avait l'air timide, la demoiselle. Ryuhei s'était toujours demandé comment on pouvait avoir peur de parler aux autres : lui, ça lui venait naturellement. Il n'avait pas peur d'aborder les inconnus, et n'avait jamais eu de difficulté pour parler devant des groupes de personnes. C'était une question de caractère, sûrement. On était timide ou on ne l'était pas. L'inconnue entreprit de jouer avec l'eau, et répondit finalement à sa question.

«O—oui… Elle est très bonne!»


Ah? Au moins, il était fixé. Il se doutait bien qu'elle ne devait pas être gelée ou brûlante – pourquoi aurait-elle décidé de nager, sinon...? – mais l'entendre de la bouche de celle qui était dedans, c'était différent. Il posa ses yeux bleus sur le liquide bleu, et fit la moue. Au moins, son interlocutrice avait l'air d'aller un peu mieux ; son visage avait repris des couleurs plus normales, et elle arrivait à parler sans bredouiller. Ce qui était, jugea-t-il, une très bonne chose.

«Bon, j’avoue que la situation est un peu drôle! Mais je peux savoir ton nom?».

Presque immédiatement ensuite, elle déclina sa propre identité. Meimu, alors? Joli prénom. Il serra machinalement la main qu'elle lui tendait, plus préoccupé qu'autre chose à l'idée de se rattraper si elle décidait de le tirer brusquement dans l'eau. On ne sait jamais! Il connaissait des personnes qui l'auraient fait sans hésiter. Lui-même l'aurait fait sans hésiter. Il lâcha sa main, et étira ses bras au-dessus de lui. Il aurait dû faire des températures moyennes toute l'année, ça aurait été bien plus pratique! Il n'aurait jamais eu ni trop chaud, ni trop froid, et n'aurait pas eu besoin de changer de vêtements suivant la période de l'année. Mais il ne pouvait pas commander la nature, parait-il.

«Je m'appelle Ryuhei, répondit-il avec un sourire affable. Tu m'excuseras, mais je m'attendais pas à trouver quelqu'un ici, encore moins à moitié déshabillée.»

Il partit d'un léger rire, et s'assit nonchalamment près de l'eau et de la jeune fille. Il n'avait pas spécialement envie de tremper ses chaussures ou ses vêtements, pour l'instant. Quoi qu'avec cette chaleur, ça n'aurait pas mis longtemps à sécher.

«Ah, mais tu voulais peut-être rester toute seule? Demanda-t-il brusquement, comme s'il venait de se rendre compte de quelque chose. Si je te dérange je peux partir, hein.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meimu Takahashi
I think I see in double
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 02/08/2011
Amour : >/////<
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Métier : -

Carte d'identité
Race: Humaine
Secret: Elle croit être une succube (Problème de doublement de la personnalitée)
Peurs: Araignée

MessageSujet: Re: Wow, it's so wonderful here! [With Ryuhei Takizawa]   Jeu 11 Aoû - 14:55

Après ses paroles, je ricane un peu. C’est vrai que j’étais à moitié déshabillée! Je n’y pensais même plus. J’entre lentement son corps jusqu’au cou dans l’eau. Bon au moins je n’étais pas nue et puis, les sous-vêtements c’est pareil comme un maillot de bain si on y pense. C’est juste le tissu qui n’est pas le même! Je me réconforte en disant ces paroles et je reprends vite ma confiance que je n’avais jamais eue avant. Je ressors un peu de l’eau pour m’approcher de ma nouvelle connaissance. Il avait l’air sympa quand même.

Puis d’un coup, après un petit silence, il me demande si je voulais rester seule. A vrai dire, normalement je m’aurai sauvée il y a bien longtemps. Mais maintenant je ne devais plus me sauver, et affronter les autres. Et puis mon instinct me dit qu’il n’est pas quelqu’un de méchant. La preuve, il me demande si je veux qu’il reste. Si ca aurait été quelqu’un comme un violeur, il m’aurait déjà attaquée non? Quoi qu’il en soit, je n’avais pas envie qu’il parte. «Non ca va tu peux rester. J’aime déjà ta compagnie». Je lui fis donc un joli sourire qui montrait bien que j’étais sincère.

Je m’approche et le regarde. Je lui propose donc d’un coup : «Il fait chaud tu ne trouve pas? Si tu veux, tu peux venir!». Je ricane un peu puis je prends un air autoritaire en levant le doigt dans les airs : «Je te donne la permission!». Puis je dis vite : «Je déconne! Mais pour de vrai je crois vraiment que tu devrais venir dans l’eau. Il ne faudrait pas que tu aie un coup de chaleur!». Je tapote un peu l’eau avec mes doigt, me rendant compte de tout ce que je venais de dire. Décidemment, je commençais à m’ouvrir un peu plus aux autres! J’espérais juste qu’il ne dise pas non, sinon j’aurai l’air un peu stupide!

Je rajoute donc pour le mettre à l’aise : «Et t’inquiète, ca ne me gène pas que tu me vois comme cela! C’est comme un maillot de bain après tout!» et lui fis un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wow, it's so wonderful here! [With Ryuhei Takizawa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wow, it's so wonderful here! [With Ryuhei Takizawa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !
» Wonderful Pistachios: Le mag'
» Association avec Wonderful Dream
» wonderful, wonderful, wonderful life ~ 14/05, 14h00
» [Stinger's Story n°13] It's a wonderful life !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zaigou City :: Zaigou City ■ :: CASCADE ~-
Sauter vers: