La ville où résident vos milles secrets ... HENTAI/YAOI/YURI
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ~Une dette à accomplir~ [PV : Saito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena Nightlay

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Amour : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétéro
Métier : ///
Citation favorite : "Anéantie ta proie avant qu'elle ne le fasse avec toi..."

Carte d'identité
Race: Vampire
Secret: De pure sang. Rechercher par les scientifiques
Peurs: les laboratoires

MessageSujet: ~Une dette à accomplir~ [PV : Saito]   Mer 17 Aoû - 13:00


~~~~~~~~
« Mère, mère! Regardez, mère! »


¤ Insignifiante, douce, calme et paisible. La demeure des Nightlay était ce qu'il y avait de plus banale comme manoir. Formé d'un seul bâtiment situé plein Nord, celui-ci était constitué d'une façade simple incrusté de fenêtre et d'une porte. Comme je le disais, le bâtiment n'était pas plus impressionnant que cela mais le contexte dans lequel il était, était magnifique. Le manoir était entouré d'une forêt assez dense, très lumineuse et agréable à regarder. Seule une allée menant au portail vers l'entrée du manoir était aménagé. De plus, sur cette allée, à quelques mètres de l'entrée de la demeure, se trouvait une magnifique fontaine où était représentait deux jeunes personnes, l'une debout tenant sur son épaule un vase, quant à l'autre, elle était accroupi, tenant son vase à deux mains. Cette fontaine était en plus des statues entourées de magnifique fleurs.

¤ C'est d'ailleurs près de ces fleurs que se trouvait une jeune fille, les cheveux attachés en queue de cheval reposant sur son épaule, une robe d'un même blanc scintillant et un sourire très lumineux sur son visage. Cette fillette apporta des fleurs à une ravissante dame assise près d'une table. Il devait sûrement s'agir de sa mère. Le même sourire apparu sur son visage lorsqu'elle vit sa fille si heureuse. Du moins pour l'instant... Car le moment d'après, une scène tout autre se dressa devant la jeune fille qui avait à présent un visage pleurant, rempli de tristesse. La ravissante dame était à présent morte, près d'une autre personne qui se trouvait être son mari. Restant silencieuse un instant, elle ne pu s'empêcher de crier toute sa haine et sa tristesse...
~~~~~~~~




¤ Ouvrant les yeux en grands et se redressant rapidement, Elena se réveilla. Cependant, la surprise fut dépasser par la douleur. Grimaçant, la jeune femme déposa sa main sur son épaule. Un petit étonnement s'échappa de sa bouche. Regardant son épaule, elle remarqua quéelle était bandée. Mieux, la blessure commençait petit à petit à se refermer, doucement mais sûrement. Une autre surprise s'afficha sur le visage de la jeune femme. Elle balaya la pièce du regard très rapidement, et remarqua l'homme dans le fauteuil qui la salua. Encore lui. Cela devait être lui qui avait soigné Elena en lui mettant ce bandage. En parlant de ça, la jeune femme remarqua alors qu'elle n'avait plus que son sous-vêtement comme haut. Par réflexe féminin sûrement, elle s'empressa de mettre son bras devant sa poitrine, bien qu'elle n'était pas totalement déshabillé à ce niveau là. Regardant froidement l'homme, elle se leva et récupéra son manteau qu'elle boutonna tout en ajoutant à ce démon.

« En espérant que tu en ais profité, démon, car c'est bien la dernière fois que tu me verras dans cet état. »

¤ On pouvait sentir une certaine rage dans sa voix. Une fois le vêtement en place, elle se rapprocha de l'homme en question. Le dévisageant, elle dû se résigner à admettre une chose. Fermant les yeux et tournant le visage, elle grimaça avant de replonger son regard rouge flamboyant dans le regard de l'homme.

« Cependant je te dois la vie. En me soignant, tu m'as permis de survivre et pour cela, j'ai une dette envers toi, et je me dois de l'accomplir pour l'honneur de la famille Nightlay. »

¤ En citant ce nom, elle espérait bien que le démon la prenne un peu plus au sérieux. Après tout, elle était la descendante directe du grand Dracula, bien que de nombreuses générations ne les séparent. Et avant qu'il n'ajouta quoi que ce soit d'autre, Elena déposa son pied sur le rebord du fauteuil et s'approcha un peu du visage de l'homme avant d'ajouter d'une voix plus basse mais plus ironique.

« Mais il est hors de question que je me donne à toi démon. -dit-elle en poussant le fauteuil avec son pied avant de croiser les bras pour continuer- Je ne salirai pas mon âme davantage. Vous autres, démons, profitaient de la faiblesse de vos proies pour vos désirs »

¤ Elena était plus que sérieuse dans ses propos. Jamais elle ne se laisserai souiller davantage par une telle créature, excepté si c'est un amour partagé, ce qui était loin d'être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saito Hiruma
Dissimulo prohibitorum
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 14/08/2011
Amour : et bien non...
Orientation sexuelle : Hétéro
Métier : Etudiant
Citation favorite : Les personnes intelligentes peuvent feindre la stupidité. L'inverse n'est pas possible. Il n'y donc pas de tromperie, seulement des masques qui cachent une vérité qui ne devrait passe savoir

Carte d'identité
Race: Mi-humain Mi-démon
Secret: a disparu et réapparu mystérieusement.
Peurs: peur des profondeurs aquatiques

MessageSujet: Re: ~Une dette à accomplir~ [PV : Saito]   Ven 19 Aoû - 9:49

Finalement elle se décida à se réveiller il était temps ! Bon nom pas que Saito était une homme très occupé et que admirer ces quelques formes se profilant devant lui était difficile, mais bon, c'était assez ennuyeux de rester assit à regarder quelqu'un dormir. Elle toucha tout d'abord son épaule, remarquant qu'elle avait été bandée, après quoi elle lança son regard dans la salle, puis lorsque son regard tomba sur Saito, ce dernier fit un signe de la main pour dire "yo".

Soudain elle cachait ses forme d'une main elle se levait et remit son haut. Elle lui demandait s'il avait bien profité, car ce serait la dernière fois qu'il la verrait comme ça. Que c'était triste, non vraiment, le pauvre ne voyait jamais de bout de tissus ! C'est que la fin du monde allait approcher avec cette interdiction, riant intérieurement il la vit s'approcher et le regarder. Elle le remerciait alors et lui fit par de son nom de famille et de ce fait de ses origines. Saito se mit alors à rire aux éclats et pour cause...


" Oh ? une descendante de Dracula ? intéressant, pour ma part...."
Il murmura doucement avec une voix glaciale " j'ai reçu l'essence de Lucifer... sa colère et sa haine, sa force et sa vie"

Soudainement elle dit qu'il était hors de question qu'elle se donne à lui tout en poussant la fauteuil et le jugea de nouveau, il soupira, ça commençait à vraiment l'énerver. Se relevant de sa fenêtre et se dirigeant vers la fenêtre il soupira. Cette fille avait vraiment un orgueil mal placé... Tournant légèrement là tête il la regardait seulement du coin de son oeil rouge. Il lui faisait comprendre de ravaler sa fierté, le monde de la nuit n'intéressait en rien Saito et savoir qu'elle était une descendante de Dracula ne lui importait absolument pas.

" Je ne suis pas un descendant direct comme toi, Vampire, mais si j'aurais voulu te soumettre, tu serais déjà à mes pieds. Alors cesse de tenter d'insuffler la peur en moi. De mon point de vu, les vampires sont des êtres inférieurs aux démons. De plus je ne veux pas pas que tu te donne à moi, je me fiche même totalement de ça. Oh et au passage, les démons, ne mangent pas de gens..."


Pour sa part tout été dit, il se fichait totalement de sa reconnaissance, de ses origines ou de son corps, jamais il ne voulait la forcer de s'offrir à lui, de toute façon il n'aimait pas l'idée de faire ce genre de chose avec un vampire, c'était pour lui inconcevable... Non pas qu'il ne voulait pas faire ça avec quelqu'un d'une autre race, mais qu'il ne voulait pas se faire mordre en plein ébat... Soupirant une dernière fois il lui dit alors:

" Si tu n'as plus rien à dire Vampire, dans ce cas pars, tu es soigné et n'a rien à m'offrir. Je ne cherchais de toute façon pas à obtenir une dette."

Il attendait alors que les choses bougent....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Nightlay

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Amour : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétéro
Métier : ///
Citation favorite : "Anéantie ta proie avant qu'elle ne le fasse avec toi..."

Carte d'identité
Race: Vampire
Secret: De pure sang. Rechercher par les scientifiques
Peurs: les laboratoires

MessageSujet: Re: ~Une dette à accomplir~ [PV : Saito]   Ven 19 Aoû - 14:55

¤ Ainsi donc il avait reçu l'essence de Lucifer. Tout le monde savait que Dracula avait passer un pacte avec ce démon pour qu'il puisse recevoir l'éternité et ses ailes. A cet instant, Elena se sentit bien sur inférieur en tout point. Non en faite, elle l'était depuis le début : elle savait très bien que, même toute son énergie récupérée, elle ne pourrait pas faire le poids face à lui. Puis, l'homme se dirigea vers la fenêtre, déclarant que cela ne servait à rien qu'Elena essayait de lui insuffler la peur en lui. Ce n'était pas son but, elle avait juste sa fierté face aux autres démons. La suite des paroles de l'homme fit rire intérieurement la jeune femme. Les démons ne mangent pas les humains? Elle avait un doute, même si l'un des membres de cette race l'affirmait.

¤Enfin , les derniers phrases de l'homme était pour dire à la vampire de partir. Elle n'avait plus rien à faire ici et n'avait aucune dette envers lui. C'est sur ses mots qu'Elena comprit réellement qui était cet homme : il était loin d'être un démon comme la jeune femme avait pu en croiser. Non, il était plus... humain c'était le terme. Laissant son regard froid et sérieux, Elena prit une voix plus douce, sa véritable voix. La froideur de ses yeux se transformèrent en un regard apaisant, sans haine ni colère. Se tournant vers l'homme, elle lui demanda.

« Pourquoi m'avoir sauvé si tu n'avais aucune raison de le faire? Tu aurais très bien pu me laisser mourir sur ce toit. Alors pourquoi? »

¤ C'était la question que se demandait Elena. C'est vrai quoi, s'il n'avait rien à y gagner, pourquoi la sauver. Un danger pour les humains en moins, cela ne pouvait sûrement qu'être mieux. Puis la jeune femme repensa à ses origines et celle de l'homme. Si Elena était la descendante de Dracula, et Saito un démon possédant le sang de Lucifer la jeune femme se devait de le respecter. Une nouvelle fois, sa fierté était sur la scène, mais avant de faire ce qu'elle allait faire, elle regarda l'homme d'un peu plus près : il est vrai que, s'il était un humain normal, son apparence ne laisserai pas la jeune femme de marbre. Il est plutôt beau garçon, très charismatique. Même avec son caractère de démon, il pourrait être très sympathique. Alors qu'elle le détaillait, Saito se trouvait dans la lumière de la lune qui le rendait encore plus majestueux on dira. Peut être qu'au final, elle n'aurait pas dû le détailler ainsi. Une nouvelle fois, une pulsion vampirique refit surface, moins puissante, mais tout de même. Les yeux de la jeune femme devinrent rouges flamboyants et ses crocs apparurent. Même si cela ne servait pas à grand chose, Elena approcha de sa bouche le creux entre son pouce et son index et elle le mordit, laissant couler une petite larme de sang sur sa main. Cela ne semblait pas vouloir la calmer. Alors que son esprit 'humain' était très lucide, celui vampire ne l'était pas. Le corps de la jeune femme se mit à bouger seul alors qu'elle ne voulait pas. Résister était futile cette fois. Elena s'approcha de plus en plus du jeune homme en face d'elle, le visage tournait vers le bas. Alors que Saito se retourna, la jeune femme bloqua un bras de l'homme contre le mur, alors qu'elle vint poser son autre main sur le torse de l'homme pour la faire remonter jusqu'au cou. La regard de la jeune femme vint se fixer sur le cou de Saito. Elle avait à présent une respiration rapide. Une nouvelle pulsion envahi la jeune femme, ce qui la fit revenir à la raison. Elle prit alors conscience qu'elle allait faire une grosse bêtise. Le regard surprise, elle le plongea dans celui de l'homme.

« Je ne voulais pas... Excuse moi. »

¤ Enlevant ses mains du bras et du cou de l'homme, la jeune femme prit d'une main son visage, l'air très contrarié.

« Il est vraiment temps que j'ai ma dose de sang, avant que je ne fasse une erreur que je regretterais. -tournant juste le regard vers l'homme- Je pense que je te payerai ma dette une autre fois, si tu veux bien. »

¤ Attendant une réponse de l'homme, Elena réfléchit en attendant à un endroit où elle pourrait trouver du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saito Hiruma
Dissimulo prohibitorum
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 14/08/2011
Amour : et bien non...
Orientation sexuelle : Hétéro
Métier : Etudiant
Citation favorite : Les personnes intelligentes peuvent feindre la stupidité. L'inverse n'est pas possible. Il n'y donc pas de tromperie, seulement des masques qui cachent une vérité qui ne devrait passe savoir

Carte d'identité
Race: Mi-humain Mi-démon
Secret: a disparu et réapparu mystérieusement.
Peurs: peur des profondeurs aquatiques

MessageSujet: Re: ~Une dette à accomplir~ [PV : Saito]   Dim 21 Aoû - 10:57

Pourquoi l'avoir sauvé hein.... Une question qui méritait qu'on s'y attarde... Par altruisme non ? N'était-ce pas un crime de laisser quelqu'un mourir devant soi, vampire ou humain c'était la même chose après tout, seuls quelques goûts changeaient légèrement. Il l'avait sauvé car elle était un être vivant avant d'être une suceuse.... de sang. Il aurait surement fait pareil pour n'importe quel être organique. Mais passons, il fallait bien lui répondre puisqu'elle posait une question, souriant légèrement Saito dit alors à la jeune fille:

" Et pourquoi pas ? Je ne suis pas obligé d'agir par intérêt que je sache non ? Si je t'ai aidé c'est que c'était mon choix, s'il ne te plait pas tant pis"


Il se mit alors à admirer la lune, cette dernière était des plus sublime ce soir, ironie de rencontrer telle créature sous une telle lune, s'appeler créature de la nuit n'était pas une fantasy si étrange en fin de compte si on prenait du recul. Riant intérieurement, Saito commença à se retourner, quelle ne fut pas sa surprise de la voir saisir son bras pour le bloquer. Elle contemplait son cou... ou plutôt l'artère qui s'y trouvait en fait... Mais bon. Elle semblait convoiter le sang du jeune homme. Ce dernier la regardait à présent de façon neutre et froide, qu'elle morde si elle voulait, elle périrait surement en faisant ça. Finalement elle se ravisa et s'excusa avant de lui dire qu'elle payerait sa dette une autre fois, il lui fallait absolument du sang.

" C'est compréhensible, tu ne devrais pas avoir trop de mal à trouver, mais fais attentions à ce que tu mords, cette citée... est remplie de gens étranges. Ce serait triste que je te sauve pour que tu finisses tuée tout de même."


Il haussa les épaule et se dirigea vers le barre où il se servie un cocktail non alcoolisé, oui pour changer. Il regardait la jeune fille comme pour lui proposer de prendre tout de même un verre avant de partir, après tout le supermarché des vampire était ouvert 24h/24 et 7j/7 , pas la peine de se presser comme s'il y avait le feu au lac.


" Tu n'as pas répondu à mes questions, en fait. Pourquoi t'es poursuivi ? T'as mordu un noble Européen après l'avoir séduit et violé avec ton corps de rêve ? ahahah"


Il servit alors le cocktail dans deux verre au cas où et lança son regard bicolore dans les yeux écarlate de son "invitée". Il avait trouvé qu'avoir un oeil rouge était déjà assez effrayant, pourtant ça allait bien à la jeune vampire... Bouarf, le fameux cool, dark and hot des vampires surement...

" Et comme je te disais... tu ne me dois rien, je n'ai pas fait ça par intérêt..."


Dit-il finalement attendant que les choses évoluent une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Nightlay

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 25
Amour : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétéro
Métier : ///
Citation favorite : "Anéantie ta proie avant qu'elle ne le fasse avec toi..."

Carte d'identité
Race: Vampire
Secret: De pure sang. Rechercher par les scientifiques
Peurs: les laboratoires

MessageSujet: Re: ~Une dette à accomplir~ [PV : Saito]   Dim 21 Aoû - 11:44

¤ Faire attention à qui elle mordait était un quotidien chez la jeune femme. Habituellement, elle était capable de détecter les bonnes et les mauvaises personnes. Mais maintenant qu'elle avait rencontré ce démon, elle se disait qu'elle devrait faire encore plus attention. Si par malheur elle venait à mordre une créature autre, elle ne saurait pas du tout ce qu'il se passerait. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle n'avait pas mordu Saito. Cette pulsion vampirique qu'elle eut avant d'agir était sûrement dû à sa volonté de ne pas mordre n'importe qui.¤ La jeune réfléchissait à tout cela alors que le jeune homme se dirigea vers le bar pour se servir un verre. Son regard se plongea une nouvelle fois dans celui de l'homme, celui-ci voulant sûrement proposer le cocktail à la jeune femme. Cette dernière ne fit rien et se dirigea à son tour vers la fenêtre afin d'admirer sa seule amie véritable. Cette lune était si resplendissante, magnifique et douce. Le visage d'Elena changea totalement : celui-ci était aussi doux que le visage d'une fillette, aussi souriant qu'une jeune femme amoureuse, aussi calme qu'un lac. La brise du soir vint caresser son visage et faire virevolter ses cheveux. Cette sérénité fit brisé par la question de l'homme. Pourquoi était-elle poursuivie? La réponse était simple pourtant : elle était vampire. Ce genre de créature est rarement bienvenu dans ce monde. Laissant échapper un petit rire et un sourire, la jeune femme retourna auprès de l'homme pour prendre son verre, tout en lui répondant.

« Tu devrais tant douter. Nous autres, vampires, ne sommes pas vraiment bien vu du monde. Ou alors nous sommes des cobayes. Je suis poursuivie par les scientifiques qui ont mené des expériences et tué ma famille. Bizarrement, j'ai réussi à m'échapper mais ce n'est pas pour autant qu'ils ne m'ont pas suivi. Et puis, je suis persuadé également que le Vatican me recherche aussi. »

¤ Durant son histoire, Elena avait plongé son regard dans celui de Saito. Elle était vraiment sous le charme de ces yeux, si mystérieux et si profond. Comment un démon pouvait-il avoir un regard si envoûteur. Par la suite, Elena prit le verre et bu cul-sec. Elle déposa ensuite le verre sur le bar et elle s'assit sur celui-ci, fermant les yeux, et croisant les jambes. Ce fut au tour de Saito de prendre la parole : une nouvelle fois, il rétorqua qu'Elena n'avait pas à payer sa dette et qu'il n'avait pas fait ça par intérêt. La jeune femme le regarda une nouvelle fois. Il n'avait vraiment rien d'un démon. D'ailleurs, elle le fit remarqué. « Tu es bien différent de l'idée que je me faisais des démons. Oh et... Ne crois pas que les vampires sont des séducteurs, le genre de créature a vouloir combler ses désirs charnelles. Nous sommes loin d'être tous comme ça. Surtout nous... les sang purs. Nous ne sommes pas si différents des humains... »

¤ Sur cette dernière phrase, on pu sentir un ton triste. En parlant de ça, la demoiselle repensa à une chose. Elle parlait beaucoup d'elle. C'était bien la première fois depuis un moment déjà. La dernière personne à qui elle s'était confié était le jeune garçon qu'elle avait rencontré en Angleterre. D'ailleurs lorsqu'elle regarda Saito, elle le vit un instant. Oui après tout, ce garçon était le seul lien autre qu'avec sa famille qu'elle avait. Une nouvelle fois, un autre tilt fit repenser à la jeune femme qu'elle ne s'était pas présenté à Saito. Regardant le bar, elle remarqua une bouteille d'un alcool qu'elle aimait bien. Elle la prit et se servit un verre. Reposant la bouteille et prenant le verre, elle le porta à ses lèvres mais avant de boire son contenu, elle lâcha une phrase.

« Elena... Elena Nightlay, c'est mon nom. »

¤ Finalement, elle bu une gorgée de son verre, avant de déposer le verre. Se retirant du bar, elle retourna vers le lit où se trouvait le débardeur que Saito avait enlevé pour lui mettre le bandage. Elle enleva le manteau, tout en jetant un coup d'oeil derrière elle et en ajoutant.

« Je pense qu'il est temps pour moi de partir pour l'hôpital. »

¤L'hôpital? Pourquoi l'hôpital me direz-vous. Très simple : c'est le meilleur endroit pour trouver du sang puisque il doit y en avoir un très grand nombre. Certes, ce n'est pas mieux que de mordre quelqu'un mais au moins, elle ne ferait de mal à personne.

« Là-bas, je trouverais ce dont j'ai besoin. -dit-elle en enfilant son haut puis elle se retourna vers lui, un sourire ironique aus lèvres- Tu as l'air de t'ennuyer. Je te propose de m'accompagner. A par, bien sur, si tu as d'autre projet, Saito. »

¤ Elle employa presque une voix douce sur le prénom de l'homme. Attendant la réponse de celui-ci, elle prit son manteau en main et le déposa sur son épaule. Elle était à présent prête à partir. Elle n'attendait plus que la réponse de l'autre personne dans la chambre afin de savoir si cette excursion se ferait en solo ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Une dette à accomplir~ [PV : Saito]   

Revenir en haut Aller en bas
 
~Une dette à accomplir~ [PV : Saito]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Etats-Unis annulent la dette d'Haïti
» Taiwan annule temporairement la dette d'Haïti
» Round #1 : Saito VS Kazama
» L'Argent Dette
» Carrière de Shikasuke Saito

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zaigou City :: Zaigou City ■ :: HÔTEL ~-
Sauter vers: